Freestylers

Cette année encore, le SX de Lyon accueille l’élite des freestylers ! Adrénaline et sensations assurées avec des pilotes de renoms : Tom Pagès, Clinton Moore, Jey Rouanet. Habitués des X Games, ils feront le show à Lyon en enchaînant des tricks toujours aussi surprenants !!!

 

Tom Pages

En remportant le Red Bull X-Fighters World Tour 2013, championnat qui fait référence en freestyle motocross, Tom Pagès confirme sa position au sommet de l’élite mondiale. Un champion qui a réalisé une saison magnifique, faisant preuve d’une créativité incessante et proposant des figures d’une perfection et d’une originalité qui lui ont permis de décrocher cette couronne prestigieuse. Depuis, Tom Pagès est rentré dans la légende du FMX. Il a remporté 4 fois d’affilée le X-Fighters de Madrid, et lors de l’édition 2016 il a à nouveau bluffé tout le monde en devenant le premier à envoyer un Front Flair en compétition. Lyon est très heureux d’accueillir une nouvelle fois cet athlète complet.


Clinton Moore

Clinton Moore a grandi dans une petite ferme de Bundarberg, une ville située sur la côte Est Australienne. Il passe des heures à rouler avec son dirt bike sur les hectares de terrain qui entourent sa maison. Encouragé par le petit ami de sa sœur qui lui fait découvrir cette discipline a travers de nombreux DVD de FMX, Moore réalise ce qu’il veut vraiment : Devenir un pro du FMX. A l’âge de 15 ans, Clinton tente de réaliser son premier backflip. Il n’atterrit pas sur la rampe mais à l’hôpital avec deux bras cassés. Mais quelques fractures ne font pas peur à Moore. Après avoir quitté ses plâtres, il remonte immédiatement sur sa moto pour tenter a nouveau le backflip.

Après avoir passé l’épreuve du backfip, sa motivation l’amène à travailler de nouveaux tricks, les plus durs qui existent, comme la volt, le ruler backflips et le Shaolin backflips.


Jérémy Rouanet

Jeremy Rouanet est sur le circuit FMX depuis plus de dix ans, le Français a été le plus jeune rider européen à rentrer un « long flip » sur 25 mètres a à peine 17 ans. Le Red Bull X-Fighters à Madrid en 2014 a donné une chance au Français de montrer son esprit créatif sur l’une des plus grandes scènes. En réalisant ce qu’il appelle « la Roulette », Jey a montré que son talent était à la hauteur des plus grands pilotes de freestyle mondiaux. A l’issu d’une course solide, Rouanet se blesse et arrête la compétition. Revenu plus fort encore en 2015, il nous fait le plaisir d’être à Lyon ce soir pour reprendre ses plus beaux tricks.